Parallèle – la foi et le sang du Christ

IMG_20160618_230157Coucou tout le monde !!! Que Dieu vous bénisse tous !  Aujoud’hui je voudrais vous partager un parallèle entre ces trois versets ci-dessus dans lesquels on peut trouver l’importance de la foi et aussi le sang du Christ. D’abord on tourne à 1 Pierre 1:17-19

1 Pierre 1:17-19
17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage,
18 sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,
19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,

Souvenez-vous que par son sacrifice à la croix, Christ nous a rachetés de tout péché.  Si vous avez lu Lévitique, vous reconnaitrez que les israëliens devaient sacrifier toutes sortes de bêtes pour se débarasser de leurs péchés… Les animaux n’étaient quand même pas parfaits; et bien évidemment car les israëliens, ils péchaient plusieurs fois, ils devaient tous donc sacrifier des bêtes à chaque fois qu’ils péchaient.  Mais Christ, lui est le sacrifice parfait que a été livré pour nous qu’une seule fois !  Sur la croix, comme on voit chez Jean 19:33-36, il nous a versé son sang pour nous arracher à nos iniquités !  Il faut juste lui avoir la foi.

Jean 11:25-26
25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;
26 et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.

On voit alors le salut qui est venu sur Rahab, un personnage infâme chez l’Ancien Testament.  C’est une prostituée et en même temps une aubergiste qui vivait la ville de Jéricho, avant sa destruction par les israëliens sous le leadership de Josué qui a reçu les instructions d’envahir la ville, une partie de la terre promise, connue par le nom de Canaan.

Josué a envoyé 2 espions surveiller Jéricho, pour comprendre la situation de la ville, et le morale de son peuple avant de l’abîmer.  C’était en ce temps-là, la ville la plus stratégique au Canaan. Canaan, bien qu’il aît des terres fertiles, était remplis de méchanceté et l’idolâtrie – c’est pour cela que Dieu voulais que les israëliens aient anéanti tous ses habitants.  Les 2 espions ont décidé de se reposer chez Rahab, dont la maison s’est trouvée au mur de la ville.  Pourtant les résidents ont aperçu leur existence !  On en a donc informé le roi de Jéricho qui a à son tour demandé à Rahab de les faire sortir de sa maison.  Mais Rahab, quant à elle, a décidé de mentir en disant qu’ils avaient déjà quitté sa maison (attention ! On ne justifie pas le mensonge qu’a fait Rahab !).  Puis, elle les a cachés sur son toit, ou elle a desseché des tiges de lin (cela pourrait signifier qu’elle fabriquait du tissu, car du lin était alors utilisé pour faire des habits) ! Cela a effectivement sauvé les deux espions – et on pourrait aussi dire qu’elle a commis une grande trahison contre son propre pays !

Puis elle a parlé avec les espions, témoignant de sa foi en l’Éternel que l’on peut retrouver chez ces versets ci-dessous:

Josué 2:9-11
9 L’Eternel, je le sais, vous a donné ce pays, la terreur que vous inspirez nous a saisis, et tous les habitants du pays tremblent devant vous.

10 Car nous avons appris comment, à votre sortie d’Egypte, l’Eternel a mis à sec devant vous les eaux de la mer Rouge, et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens au delà du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez dévoués par interdit.
11 Nous l’avons appris, et nous avons perdu courage, et tous nos esprits sont abattus à votre aspect; car c’est l’Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre.

Elle a supplié aux espions d’l’épargner et sa famille également quand viendrait le temps pour les israëliens de détruire la ville.  Puis elle les a fait descendre de sa maison par un cordon de fil cramoisi… Les espions lui ont dit de suspendre ce cordon de fil à sa fenêtre pour faire remarquer sa maison, qui était, en effet, épargnée par les israëliens quand ils ont dévoué la ville par interdit.

Rahab, une prostituée… A été sauvée grâce à sa foi en Dieu !  Elle a été rachetée de son ancienne vie inique par Dieu au travers de sa marque de la foi, un petit truc rouge : le cordon fil cramoisi, suspendu à sa fenêtre !  Cela vous dit une autre histoire similaire ?

Rahab, elle a mentionné la sortie des israëliens d’Egypte. Qu’est-ce qui s’est passé là ? En effet, la 1e Pâque !  Rappelez-vous que Dieu a lui aussi épargné les israëliens des 10e plaie.  Dieu avait envoyé son ange éteindre les 1e nés en Égypte.  Sauf pour ceux dont les maisons sont marquées par le sang de l’agneau !  Les israëliens avaient la foi en l’Éternel et se sont donc soumets à ses commandements.  C’est pour cela qu’ils ont été rachetés de l’esclavage par Dieu et au travers de la marque sur leurs maisons : le sang de l’agneau.

Reconnaissons donc le salut qu’a amené Jésus-Christ notre Seigneur pour nous, les pécheurs qui ne le méritent pas ! Jésus par son sang précieux, il a lavé nos iniquités.  Il faut juste lui croire !

Psaume 51:1-3
1 Au chef des chantres. Psaume de David. Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba. O Dieu! aie pitié de moi dans ta bonté; Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
2 Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.
3 Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi.

Dieu vous bénisse !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s